Livraison offerte à partir de 75€
0 Panier
Ajouté au panier
      Vous avez items en panier
      Vous avez 1 item en panier
        Total

        Blog — bouton

        Histoire de bouton

        Le bouton est un petit objet à la très longue histoire à la fois fonctionnelle et esthétique.

        Son ancêtre remonte à la préhistoire où de petits bouts d’os permettaient de fermer les peaux de bêtes.

        On trouve sa trace à l’âge de Bronze mais cette fois il est utilisé dans un but esthétique et décoratif, cousu sur les vêtements.

        Bouton en terre cuite et en pierre IVème millénaire av. J.-C.

         

        Au Moyen âge, il redevient fonctionnel et ferme les vêtements et les manches des chemises.

        Il est aussi un indicateur social : métaux précieux pour les fortunés, en corne et bois pour les plus modestes.

        Moule à bouton en pierre, entre 1100 et 1499 en plomb ou en étain

         

        Au XVIIIe siècle, il se crée des corporations de boutonniers inscrites au registre des métiers en France. La profession est même organisée en fonction des matériaux : les boutonniers travaillent les métaux, les tabletiers l’os et l’ivoire et les orfèvres les pierres précieuses et le verre.

         Boutons en bois et os, début XVIIIe siècle

         

        Le bouton devient un bijou et un accessoire de mode, décliné dans toutes les formes et matières.

        C’est un accessoire principalement masculin et ce n’est qu’à la fin du XIXe siècle qu’on voit arriver les boutons dans la mode féminine.

         

        Bouton peint XVIIIème siècle

         

        De nos jours, les boutons peuvent être fabriqués à partir d'une grande variété de matériaux, notamment le plastique, le métal, la corne, la nacre, le bois et même la pierre naturelle à la fois en grande série et de façon artisanale.

        L'histoire du bouton est mêlée de fonctionnalité et d’art, ce petit élément fait partie de notre patrimoine et de notre quotidien.